A ne pas manquer !
détails

Stephan MacLeod © DR

Aleksandra Lewandowska, soprano

Terry Wey, alto

Makoto Sakurada,ténor

Gli Angeli Genève

Stephan Macleod, basse & direction

 

Oratorio de Noël BWV 248
Cantate 1
Jauchzet, frohlocket, auf, preiset
Cantate 3 
Herrscher
des Himmels, erhöre das Lallen
Cantate 4
Fallt mit Danken, fallt mit Loben
Cantate 6 
Herr, wenn die stolzen Feinde schnauben



En 1734, Bach s'attela à sa première grande fresque liée à la Nativité pour Leipzig, avec six cantates regroupées sous le titre d'Oratorio de Noël. Le Cantor déploie ici une joie presque sans fard, sur les ailes d'un orchestre rutilant et d'un chœur virtuose. Stephan McLeod et Gli Angeli Genève proposent une lecture aérienne avec un effectif choral à 2 chanteurs par voix : l'œuvre y gagne une texture sonore d'une clarté éblouissante, certainement proche de ce que Bach lui-même pratiquait.

 

 

Mardi 20 décembre 2016 - 20h30

Oratoire du Louvre

Prochainement

Philippe Bianconi, piano

Le piano romantique

6/12/2016 - 20h30
Salle Gaveau

détails

Blandine Staskiewicz, mezzo
Ensemble Pulcinella - Ophélie Gaillard

Georg Friedrich Händel

7/12/2016 - 20h30
Salle Cortot

détails

Les Accents - Thibault Noally

Follia Veneziana

9/12/2016 - 20h30
Eglise des Billettes

détails

EDITORIAL

 

Fidélité, découverte et retour aux sources : tels sont les maîtres mots de la 26è saison de nos concerts, si différents de ceux des grandes salles parisiennes, notamment par les lieux atypiques où ils prennent place (églises, petits théâtres, salles de musique…).

Fidélité avec la présence des plus grands artistes qui nous accompagnent depuis plus d’un quart de siècle : Philippe Herreweghe bien sûr, mais aussi Jordi Savall et Sigiswald Kuijken que l’on n’avait plus vus depuis quelques années. Françoise Lasserre, Daniel Reuss et Lionel Meunier entre autres seront également à l’oeuvre dans les répertoires qui ont fait leur réputation…

Esprit de découverte : Le meilleur exemple sera celui de la famille Bach. Johann Sebastian, universellement connu sera bien présent tant avec ses grandes fresques sacrées (Oratorio de Noël, Passion selon Saint Jean) que sa musique instrumentale (Variations Goldberg). Mais c’est bien aussi du côté de l’oncle (Johann Christoph) ou du fils (Carl Philipp Emanuel) qu’il faudra aller pour découvrir leur magnifique musique !

Retour aux sources enfin, avec la reprise des concerts du Théâtre Grévin. Ce petit théâtre à l’italienne, accueillera dès le 10 octobre la fine fleur de la musique baroque de demain. Artistes au talent fou, encore jeunes et inconnus, dont les noms ne vous diront presque rien, mais qui demain, peut-être, seront des étoiles reconnues…

Mélangez allègrement récitals de clavecin, de piano, de luth ou de violon, grandes fresques chorales de Bach, voix baroques et ensembles vocaux a cappella… Diversifiez vos choix et abonnez-vous ! c’est la meilleure façon de ne rien rater des belles surprises que cette nouvelle saison vous prépare !

Philippe Maillard


 

 

 

Saison de concerts classiques à Paris

 

Mentions légales | RENSEIGNEMENTS ET RESERVATION : 01 48 24 16 97 | © Philippe Maillard Productions 2010 | Réalisation

Nos partenaires